Jean-Yves FREMAUX

Jean-Yves FREMAUX, un poète de la peinture :
La douceur et l’évanescence des tonalités témoignent du passé d’aquarelliste de l’Artiste. Pour autant, les éclats de couleur et la gestuelle offrent beaucoup de dynamisme à cette œuvre qui se plait à conter des scènes de vie. Les personnages, parfois en premier plan, sont instruits avec une vivacité et une élégance pleine de charme. Frémaux possède une aisance d’écriture qui lui permet de peindre tous les sujets. Que ce soit Venise, Annecy, Amsterdam, Paris… ce sont essentiellement les gens, d’ici ou d’ailleurs, qui sont au centre des préoccupations de cet ancien médecin qui pose un regard humaniste sur le monde. Jouant avec les ombres colorées et les éclats de lumière, il compose des atmosphères feutrées qui fleurent bon le romantisme. Le traitement des ambiances est primordial à ce peintre qui conserve une attirance pour les années cinquante, quand les passants prenaient le temps de musarder et les badauds, celui de bavarder. Frémaux a su préserver les rêves poétiques de son enfance. Et c’est tant mieux !
Thierry Sznytka